25 mars 2016

LA DEPÊCHE DU MIDI - CARBONNE - 25 mars 2016

Comme chaque année,  le Théâtre 107 propose des sorties théâtre à ses jeunes comédiens. Cette année, les groupes à partir de 9 ans ont été conviés à partager un moment théâtral au TNT pour découvrir "Riquet".

carbonne

 

La mise en scène était originale, comme c'est souvent le cas pour les spectacle jeune public au TNT. Cela fait découvrir aux jeunes de nouvelles façons de voir le théâtre, loin de ce que nous pouvons leur proposer en cours ou le jour de leur spectacle (malheureusement ! mais cela couterait trop cher !...). Pour ma part, j'ai moyennement aimé ce spectacle. Probablement trop moderne pour moi... dommage, car j'aime beaucoup le monde des contes...

Posté par theatrazag à 11:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


24 mars 2016

HUM ! DES TOPINAMBOURS !

Il n'y a pas d'âge pour goûter à un aliment pour la 1ère fois de sa vie ! Bon, je ne dirai pas mon âge - et on n'insiste pas, il est très impoli de demander son âge à une dame - mais je vais partager ma recette. Si on peut appeler ça une recette, d'ailleurs, car c'est hyper simple et pas très présentable pour les invités. Mais on a bien le droit de se régaler en famille, non !

Aujourd'hui, j'ai testé les topinambours et je me suis régalée ! 

Je les ai épluchés avec un économe, coupés en 4, déposés dans le panier vapeur de l'autocuiseur, laissé cuire 10 minutes. J'ai préparé 2 oeufs sur le plat et je les ai jetés - plutôt déposés , bien que... quand on voit la tronche du 2è oeuf...-  sur mon assiette de topinambours vapeur. Une pincée de coriandre, sel, poivre, quelques gouttes de crème liquide allégée et ... MIAM ! 

 

DSC00196

 

 

PS : J'ai mis de la coriandre surgelée, elle a aussi bon goût que fraîche. Il y a quelques semaines, j'en ai coupé plein et mis au congélateur dans des pots à confiture. Il suffit d'ouvrir le pot et prendre ce dont on a besoin. Impeccable.

NOTA BENE : Il n'est peut-être pas très "joli" de le préciser, mais quand même, il faut le savoir : Ce plat vous prépare à un concert de gaz jusqu'au soir.... attention donc à ceux qui ont les intestins fragiles... 

téléchargement (2)

Posté par theatrazag à 14:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

04 mars 2016

FLAGRANT DELIRE

SYNOPSIS

A la croisée DES petits chaperons rouges, des sorcières, des fées, des loups sortis de leurs histoires, Cendrillon risque de se faire dévorer par le prince charmant, Sherlock Holmes cherche désespérément un moyen d'endormir Aurore, Olaf ne cesse de réclamer des câlins, le Roi Lion fuit de chez lui, et les fables de La Fontaine se clament sous le joug d'une sorcière... 

GENRE

Comédie

DUREE

Environ 1 heure

COMEDIENS

De 10 à 35 jeunes comédiens de 10 à 17 ans 

NOTE DE L'AUTEUR

L'objectif de départ était de créer un spectacle composé de sketchs pour le téléthon avec 4 groupes (qui ne se sont rencontrés que le jour du spectacle). C'est la raison pour laquelle il y a 4 parties dans le texte. Vous pouvez ne jouer qu'une partie, ne choisir que les sketchs qui vous plaisent, ou jouer la totalité. Tous ces sketchs ont été imaginés avec des jeunes de 9 à 18 ans. 

EXTRAIT

Extrait_de_FLAGRANT_DELIRE

QUELQUES PHOTOS 

 

eaunes téléthon (37)

 

labarthe telethon (21)

 

telethon 2015 (77)

 

telethon 2015 (99)

 

 

 

26 février 2016

LA GELEE DE POMMES

Quand c'est la saison des pommes, il faut en profiter ! J'ai trouvé sur le marché d'excellentes pommes bio alors je me suis lancée dans la gelée. C'est super bon et aussi facile à faire que n'importe quelle confiture (bon, c'est vrai, un tout petit peu plus long, mais plus c'est long plus c'est bon, non ?  je crois que je l'ai déjà dit pour une autre recette, ça...)

DSC00011 Voici exactement comment j'ai procédé : J'ai lavé 2,5 kilos de pommes avant de les couper en morceaux en laissant les pépins (pour la pectine) et la peau. J'ai tout de même enlevé les tâches.  J'ai tout jeté dans la cocotte et ajouté 1 jus de citron + 1 jus d'orange + 1 litre d'eau chaude.

J'ai mis le feu (pas dans la cuisine, sous la cocotte), tout d'abord en laissant le couvercle jusqu'à ce que ce soit bien chaud, puis sans, afin de laisser l'eau s'évaporer. J'ai donc ôté le couvercle et laissé cuire en remuant de temps durant une bonne heure. 

Une fois les pommes bien cuites, je les ai mises dans une passeoire fine et j'ai écrasé, écrasé, pour que le jus sorte bien. 

J'ai récupéré 1,650 kg de jus, auquel j'ai ajouté 1 kg de Confisuc. j'ai laissé reposer une bonne heure. Puis j'ai mis le feu sous la casserole (je le précise, au cas où certains croient que j'ai encore mis le feu à la cuisine...) . A partir du bouillonnement, j'ai compté 7 minutes en remuant de temps. Et hop ! Vite fait bien fait dans des pots de confiture bien propres (tant qu'à faire...)  et retournés.

Je ne sais pas si c'est utile, mais je conserve tous mes pots à l'envers jusqu'à ce qu'on les ouvre pour les déguster. Je n'ai jamais rencontré de problème. 

Bien sûr, j'ai goûté. C'est EXQUIS ! DSC00013

Posté par theatrazag à 10:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

09 février 2016

GROS PLAN sur "COMMISSARIAT EN FOLIE"

jpeg 

J’ai écrit cette pièce pour les jeunes durant l’été 2014. Allez savoir pourquoi, mais quand l’esprit s’immerge dans l’imagination, c’est comme ça, il plonge, et les idées fourmillent : Figurez-vous que j’étais en vacances d’été en Crète en famille, en voiture, la tête contre la vitre à dévorer des yeux des paysages sublimes. Et voilà que l’idée d’un commissariat pour une pièce de théâtre surgit de mon esprit au repos ! Eh oui, l’esprit, lui, n’est pas automatiquement en vacances en même temps que le reste du corps. Va comprendre, Charles ! … (Phrase prononcée par André Pousse en réponse à Guy Marchand dans une publicité pour le PMU dans les années 1990...)

Bref, à ce moment-là, les idées se bousculent. Vite, un morceau de papier ! Car je sais bien que si je ne les note pas, elles s’envolent en fumée presque aussi vite qu’elles sont arrivées. Heureusement, ma fille a un calepin, alors je note. Pendant deux heures, j’ai été obsédée par l’idée d’un commissariat dans lequel des tas de personnes surprenantes pourraient se croiser. Entre deux balades, je notais… je notais… demandais l’avis de ma fille (elle me donne d’excellentes idées c’est pourquoi c’est toujours la première lectrice de toutes mes pièces), et ce jour-là, la toile d’araignée de la pièce était tissée. En rentrant de vacances, elle fut donc écrite avec beaucoup de facilités.

POUR QUI ?  A l'origine, j’ai écrit cette pièce de théâtre pour des jeunes âgés de 9 à 12 ans. Elle a donc été mise en scène deux fois en juin 2014. En 2016, je la reprends avec un groupe 11/18 ans (ce sont eux qui l’ont choisie). Filles ou garçons, ça n’a pas d’importance, cette pièce s’adapte à tous les groupes (c’est tellement plus simple !).

Il existe 2 versions : Une pour 13, et une pour 14 comédiens. Mais il est aussi possible de donner plusieurs rôles à certains comédiens.

Mon groupe d'ados joue à 9. La distribution est la suivante : 1 / POLICIER JOHN  2 / POLICIER BILL 33 / POLICIERE MIMI + PROFESSEUR FOLDINGO  4 / POLICIERE MADO  5 / Mme BUISSON +  MÉMÉ NYSOU 6 / ZAZIE  7 / LIVREUR DE PIZZAS +  INFIRMIERE B  8 /  TOURISTE + INFIRMIER A  9 / KARINE LEBOU

En conclusion, cette pièce peut être jouée par un groupe de 9, 10, 11, 12, 13 ou 14 comédiens ! 

 

L’HISTOIRE  L’histoire se déroule dans un commissariat de police (étonnant, non ?!)

Côté jardin, une ou deux chaises, selon la version avec un ou deux aïeuls.

Côté cour, un bureau de profil, avec de chaque côté un policier. Ils sont en train de jouer aux cartes.

Ils ne finiront pas leur partie ce jour-là car « mémé », sourde comme un pot, leur apporte de délicieux sandwiches, et une de leur collègue, qui fête prochainement l’anniversaire de sa fille, leur demande de choisir sa tenue vestimentaire. C’est sans compter les « clients », une mère qui cherche désespérément sa fille échappée d’un asile psychiatrique, un touriste qui demande son chemin, Zazie qui a perdu sa cervelle, madame Lebou qui vient porter plainte, un livreur de pizzas,  un savant fou etc. et bien sûr d’autres policiers qui arrivent au moment de la relève, ce qui permet de dédoubler les rôles.

Pas de répit dans cette pièce, ça bouge, et c’est ça que j’aime : ça entre, ça sort, ça revient, ça s’étonne, ça crie, ça s’énerve, les jeunes et le public passent un moment dynamique !

 

IMG_0201_resized

 

EN PLUS  Pour le touriste, si c’est possible, un petit accent espagnol ou portugais est le bienvenu.

Côté policier, je me suis beaucoup amusée avec un des miens qui avait décidé que son personnage était tête en l’air, lâchait le téléphone en répondant, faisait régulièrement tomber son arme et sa casquette,  et s’est même étalé par terre avant de sortir puisqu’on l’appelait d’urgence. Mais ça, c’est de la mise en scène, c’est selon les gouts et les capacités de chacun. Personnellement, j’adore quand les jeunes s’investissent ainsi.

Le savant fou aussi peut être totalement barjot, un de mes élèves avait mis une perruque chauve au milieu et les cheveux hirsutes sur le côté. Extra ! Et si votre comédien y parvient, qu’il change sa voix, qu’il parle d’une façon amusante ou machiavélique, qu’il n’hésite pas à avoir un tic ou quelques gestes surprenants. En tous cas, amusez-vous ! 

Si vous avez fait jouer cette pièce à vos groupes, donnez-nous vos idées ! Plus on est de fous, plus on rit ! 

IMG_0234_resized

 

Posté par theatrazag à 17:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


02 février 2016

JOURNAL MUNICIPAL - EAUNES - Janvier 2016

trait d'union

Posté par theatrazag à 10:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

10 décembre 2015

TELETHON 2015 : OPÉRATION RÉUSSIE

Le 5 décembre 2015, j'ai entraîné 4 de mes groupes de jeunes sur les planches sur centre Hermès à Eaunes pour un "FLAGRANT DELIRE" et c'est vrai que ç'en était un ! 

Il faut avouer que, pour réussir ce moment, les parents nous ont bien aidés ! Entre le maquillage et les déguisements des jeunes, les pâtisseries pour le goûter, Bruno a la sono, Solène dans le montage et démontage des décors, les décors eux-mêmes créés par une maman l'an dernier, Eric derrière son appareil photos, tout était au point.... malgré un problème de lumières, puis de sono qui n'a pas duré longtemps (ouf !), ce moment "délirant" a été une réussite ! Sans oublier un grand merci à tous les spectateurs qui ont laissé de l'argent dans l'urne au profit du téléthon. 

Je félicite tous mes groupes de jeunes et leur imagination débordante, c'est un bonheur que de travailler avec eux ! Tout ce temps passé à rédiger leurs idées, à dénicher des déguisements, à organiser cet après-midi, j'ai été récompensée par leur enthousiasme, leurs retours de plaisir à jouer sur scène, à partager avec le public.

Envie de jeter un coup d'oeil dans les coulisses de notre Téléthon ? Regardez donc à droite sur la page d'accueil, sous la rubrique Albums photos.

 

telethon 2015 (99)

 

Bon, quand est-ce qu'on recommence ??? 

 

Ah oui, je sais : Spectacle de Pinsaguel le SAMEDI 4 JUIN, spectacle d'Eaunes le DIMANCHE 5 JUIN, Spectacle de Labarthe le samedi 25 JUIN (+ les adultes le soir), Spectacle de Carbonne le SAMEDI 26 JUIN. Alors..... à bientôt ! Va falloir déjà passer l'hiver...

Posté par theatrazag à 15:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

15 novembre 2015

CA SENT LE TELETHON ...

En 2009, j'organisais ma première manifestation en faveur du téléthon. J'avais vu un peu grand car je souhaitais qu'il y en ait pour tous les goûts. Ce fut un travail de titan ! Il y avait des clowns, un magicien, du théâtre, du chant, de la danse contemporaine, de la salsa, une tombola, un orchestre ! 

telethon (8)telethon 2009 (17)telethon 2009 (2)telethon 2009 (39)telethon 2009 (26)telethon 2009 (42)telethon 2009 (27)telethon 2009 (9)telethon 2009 (4)  J'avoue que nous nous sommes bien amusés ! ... mais plus jamais je n'ai organisé d'autre manifestation de la sorte à Eaunes. N'étant pas dans "les petits chaussons" de la municipalité, nous avons été critiqués par une adjointe municipale bien mal attentionnée qui, pour sa part, n'avait rien organisé si ce n'est faire le tour des animations... tellement plus facile.

En 2015, me voilà de retour pour le Téléthon à Eaunes ! (Il faut dire que la municipalité a changé l'an dernier...)

Depuis plusieurs années, à l'occasion du Téléthon, je prépare des rencontres théâtrales avec 4 groupes de jeunes à Labarthe sur Lèze ou à Carbonne. Ils y présentent les sketchs de leur choix. Alors que j'impose la pièce de théâtre de fin d'année, je laisse aux jeunes le choix des sketchs qu'ils interprètent au Téléthon. 

 

DSCN3974_resizedIMEE4018_resizedIMEE3966_resizedIMEE4199_resizedIMEE3906_resizedIMEE4009_resizedIMEE4083_resizedIMEE4118_resized

Mais pour cette édition 2015, on change ! Après plusieurs années de sketchs, place à la création ! Voilà ce que j'ai proposé à 4 de mes groupes : Nous allons créer un "FLAGRANT DELIRE" avec pour base les contes, les fables et histoires que vous connaissez. 

Voici la recette : Une sorcière, seule sur scène, mélange sa potion. Elle appelle des personnages qui content fables et histoires connues. Mais la sorcière est insatisfaite, ces histoires sont d'une banalité déconcertante ! Elle demande donc qu'on jette les textes dans sa marmite aux histoires. C'est ainsi qu'en mélangeant des dizaines d'histoires va naître un FLAGRANT DELIRE ! ... créé par une bonne quarantaine de jeunes âgés de 10 à 16 ans.

Pour découvrir ce flagrant délire, rendez-vous le samedi 5 décembre 2015 à 14h30 à la salle Hermès d'Eaunes. Pas de tarif d'entrée, chacun donne ce qu'il veut dans une urne au profit du Téléthon. A bientôt ! 

MARMITE AUX HISTOIRES affiche allégée

 

 Un grand merci à ma soeur Valz pour cette superbe affiche ! 

 

Posté par theatrazag à 09:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

02 novembre 2015

BISCUITS SECS MAROCAINS : LES FAKKAS

Voilà une bonne idée de biscuits croustillants, pas trop sucrés, et comme toutes les recettes que je prépare : facile à faire ! 

INGREDIENTS POUR UNE PLAQUE DE CUISSON 

- 3 oeufs

- 1/2 verre d'huile

- 1 verre de sucre semoule

- 2 verres d'amandes concassées (dont quelques raisins secs)

- 1/4 de verre de graines de césame

- 1 sachet de levure chimique

- 500 gr de farine

PREPARATION

Mélangez les oeufs et le sucre. Ajoutez l'huile, la levure, les amandes, les graines de césame et les raisins secs. Ajoutez la farine. Bien mélanger, finir avec les mains. Faire 4 boules. Chaque boule sera roulée sur de la farine sur le plan de travail jusqu'à devenir comme une baguette de pain fine. Déposer les 4 "baguettes" sur la plaque du four (préchauffé) et faire cuire à 180°c durant 15 minutes.

Retirez du four et découper en lamelles d'environ 1 cm d'épaisseur (pas toujours évident, car la pâte est un peu friable, il faut juste faire attention). Remettre les lamelles au four durant 15 minutes. 

A déguster froid. Miam ! Vous m'en direz des nouvelles ! 

DSCN1606

Posté par theatrazag à 11:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

RISOTTO AUX FRUITS DE MER ET SA PUREE DE COURGE

Tous les invités étaient unanimes :" C'est très bon !". Alors quand c'est bon, il faut partager ! Parce-qu'en plus d'être savoureux, c'est facile, alors allons-y gaiement ! 

 INGREDIENTS POUR  7 PERSONNES 

- 1 sachet de noix de St Jacques surgelées (ce qui correspond à un peu plus de 3 chacun)

- 1 sachet de noix de pétoncles surgelées

- 1 belle poignée de crevettes cuites

- L'équivalent d'un demi verre de pistou (basilic + ail + huile d'olive)

- Du fumet de poisson

- 80 à 90 gr par personne de riz à risotto

- Vin blanc spécial fruits de mer

- 1 gros oignon

- Crème liquide

- 1 fromage "L'Ortolan" (il existe 2 tailles, j'ai pris le plus petit) 

- 1 courge

 

COMMENT C'EST-Y QU'ON FAIT ? 

LA PUREE DE COURGE

Faire cuire la courge en petits cubes durant 10 minutes à la vapeur, puis l'écraser au presse-purée avec un peu de beurre, de sel, de poivre et de crème liquide. ça, c'est fait ! 

LE RISOTTO 

Mettre de l'huile + du beurre dans la cocotte. Quand c'est chaud, on y jette l'oignon coupé en petits cubes. Dès que ça commence légèrement à roussir, on ajoute le riz. Et on touille, on touille... jusqu'à ce que le riz soit translucide. Quand c'est le cas, vite, on couvre de vin blanc ! Là, ça bouillonne, ça bouillonne. On laisse bouillonner ! Quand il n'y a plus de liquide, on met une bonne cuillérée de fumet de poisson et on couvre d'eau chaude. On touille, on touille, on ajoute du poivre, encore du fumet, encore de l'eau chaude, et on touille, on touille, encore de l'eau etc. durant un gros quart d'heure. 

Il faut alors penser à essuyer et faire dorer les noix de St Jacques dans du beurre + huile dans une poêle à côté.

Revenons à notre marmite. Juste avant les dernières 5 minutes, ajouter les noix de pétoncle et les crevettes. Goûter pour ajuster l'assaisonnement, notamment pour le sel (attention, le fumet de poisson sale déjà). Au dernier moment, ajouter le pistou, la crème liquide (allégée ! histoire de se donner bonne conscience...et la quantité que vous voulez, c'est juste une affaire de goût), et l'Ortolan coupé en lamelles. Touillez, touillez, salivez...

Préparer les assiettes individuellement : Une louche de rissotto sur laquelle on plante les noix de St Jacques et une bonne cuillère de purée de courge à côté. C'est joli, non ? En tous cas, c'est drôlement bon. Bon appétit ! 

31 oct 2015 (1)

 

 

Posté par theatrazag à 11:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,